top of page

EMERGENTcy

Diagnostic, élimination et prévention des antibiotiques et autres contaminants émergents, des bactéries résistantes et des gènes de résistance aux antibiotiques dans le cycle des eaux urbaines sur le territoire de POCTEFA

Le projet EMERGENTcy a été cofinancé à 65% par l'Union européenne à travers le programme Interreg VI-A Espagne-France- Andorre (POCTEFA 2021-2027). L'objectif est de diagnostiquer la présence de contaminants d'intérêt émergent (CE) tels que les antibiotiques, les bactéries résistantes (ARB), les gènes de résistance (ARG) et d'autres produits pharmaceutiques dans le cycle de l'eau urbain du territoire POCTEFA. Il a également pour but de développer des technologies qui éliminent ces contaminants et de sensibiliser le public à la nécessité d'une législation réglementant leur rejet. La propagation de CE résistants est considérée comme l’un des principaux défis mondiaux.

 

le projet s'articule donc autour de 3 axes :

 

  • Axe 1 : Détection et quantification des contaminants émergents dans le cycle de l'eau urbain du territoire POCTEFA.

 

  • Axe 2 : Développement de technologies pour l'élimination des antibiotiques, ARB, ARG et autres produits pharmaceutiques du cycle de l'eau urbain.

 

  • Axe 3 : Sensibilisation des populations à l'utilisation des antibiotiques et à leur résistance, ainsi qu'à la nécessité de mettre en place une législation réglementant les rejets de polluants émergents.

 

Ces actions permettront d'améliorer la protection de la santé publique et de l'environnement, ce qui profitera à l'ensemble de la population.

 

L'entreprise publique NILSA est leader de ce projet européen, dans lequel l'Université de Navarre, Navarrabiomed, l'Université de Saragosse, le Centre National de Recherche Scientifique (représenté par l’IPREM), l’association Ecocène et la société Eurocob sont partenaires. ​

bottom of page